Des critiques et réflexions suite à une représentation théâtrale par ses spectateurs.  sélections de spectacles.  A wensite which alows to the spectator to make share sound felt by a play that he has just
THEATRE EN MOTS
 Critiques, informations, sur des pièces de théâtre et spectacles d'arts de la scène
 Théâtre En Mots s'attache à faire découvrir des pièces de théâtre de qualité, originales,
dont le sens positif
 trouve une résonance dans notre monde

 

 

 In>  Off>      Ven S > 07/20

annulés

 suite a

une maladie

qui a contaminé

des chauves-souris,

elles-mêmes contaminant

un animal sauvage inoffensif

(pangolin)

 consommé en un certain pays,

décimant des milliers de personnes

(covid 19)

 

 

A la place

du Festival d'Avignon 2020,

 

des initiatives individuelles et collectives de théâtres locaux
dont de ceux ayant crées
 le festival Off initié par
 
Alain Benedetto
auteur et comédien qui joua
pour la première fois
"en même temps" que le Festival d'Avignon officiel,
une pièce dans son propre théâtre,
 peu avant 1970,
et ainsi chaque année au même moment,
permettant aux auteurs
de faire connaître leurs créations

 

 

Intitulé

le "Souffle d'Avignon"

(organisé par le Théâtre du Balcon, -voir programme sur le site du théâtre-,
 
il s'agit de lectures
 
d'œuvres d'auteurs, fondateurs du Off
ainsi que d'autres, contemporains,
et une carte blanche
à des artistes
de la scène théâtrale

 

 

Les auteurs du "Souffle d'Avignon"

sont à écouter et à voir,

du 16 au 23 Juillet

au Palais des Papes,

lieu mythique du Festival,

 

dans l'intimiste jardin du Cloître
 
(sur réservation)

 

 

La première lecture
à été

 le 16 juillet:

"Les Gamins d'Avignon",

 par son auteur, et créateur
d'un fameux théâtre,
histoire de se remettre dans
l'atmosphère des années 50-60 lorsqu'a été crée
ce qui deviendra
le Off

 

Des théâtres programment

ces auteurs et d'autres,

pendant le mois de juillet

 La Condition des Soies,
Le Théâtre Golovine,
Le Verbe fou, Le Chapeau Rouge,
L'Au bout là bas, Le Transversal,

Le Théâtre Au bout là bas

 par exemple.

 

Philipe Caubére
qui a été considéré par certains
 de cette époque,
comme le "nouveau Gérard Philippe", joue dans le premier

 

 

Une occasion
de mettre à l'honneur
les initiateurs du Off,
auteurs et metteurs en scène
de la première heure
du foisonnant festival,
hommes d'Avignon, immigrés
ou de souches,
ayant en commun
l'amour du théâtre
et de sa mise en oeuvre

 

 

Le Festival d'Avignon
a été crée par Jean Vilar en 1947,
ll y a fait joué Gérard Philippe,
comédien adulé et populaire, inoubliable

 

Jean Vilar
voulait un festival populaire
dans le sens "pour tous"
 
Les auteurs du "Souffle d'Avignon"
dont plusieurs ont crées
 des théâtres permanents
de la ville
(Chêne Noir, Balcon,
Chien qui fume,Théâtre des Halles...)
ont souhaités
perpétué cet esprit,
 
à l'instar d'un Festival d'Avignon, "officiel" dit,
devenu plus élitiste au fil des années,
s'éloignant de ce qu'avait voulu Vilar

 

- --------------

Le Festival d'Avignon,
propose des projections de captations de pièces jouées
lors des précédents festivals,
 à voir sur des transats,
dans le Cour d'honneur sans scène,
 à la nuit tombée,
dont le magnifique "césena" de Teresa de Keersmaeker

 

 

la bibliothèque Ceccano
a proposé des contes
et certaines pièces de ces auteurs
lues et jouées dans le jardin, enchantant le public

 

 

Le Théâtre de la Communauté Wallonne de Bruxelles,
le Théâtre des Doms,
permanent depuis quelques années
a programmé son "Out Festival" début juillet

 

 

 

 

Insultes dans le Cour d'honneur du Palais des Papes
par des dirigeants de théâtres de la manifestations "Souffle d'Avignon"

Une personne de 55 ans travaillant pour des spectacles (mais pas pour ces théâtres locaux et venant là en touriste) à été rayée, insultée par des membres fondateurs du Souffle d'Avignon, plus précisément Madame V du théâtre untel C, et probablement des clients et membres de son équipe. Il y avait aussi une volumineuse dame avec des cheveux relevés sur la tête d'âge mur, de la billetterie du théâtre B  (qui pourrait être la même dame impliquée dans une affaire de harcelement et de disparition d'un téléphone l'an dernier, dame qui aurait travaillé au théâtre M, avant de travailler maintenant pour le théâtre B, et avant au théâtre L qui l'aurait renvoyée)

Ainsi la personne a été comparée à une certaine Caroline (page 135 de Polka Magasine  de cet été), en disant qu"elle lui ressemblait" (la photo montre une grosse femme habillée d'une robe moulante vert pomme avec une ceinture jaune, juchée sur des talons compensés, et maquillée d'une façon normale, soignée, le ridicule étant surtout son  obèsité, tandis que pense- t -on peut être, devrait elle s'habiller en noir et ne pas se maquiller). Pourtant la dame insultée était habillé de couleur sombre, maquillée sobrement.

Madame V a parlé de la mère présumée de cette dame, mère qui aurait été une péripatéticienne pratiquée par son mari. "Maitresse de mon mari" a t-elle dit ."On m'a dit que je devais dire ca" pour "ne pas trop insulter" sa fille
Ce qu'elle fait pourtant ajoutant que son mari avait été avec sa mère, parce que sinon "elle violait ses enfants étant en manque".
Madame V a poursuivi en disant que la dame moquée était un peu pareille,
citant une aventure avortée avec quelqu'un de leur connaissance, ce qui serait donc répréhensible.

 

Une dame s'est étonnée : "Ton mari connaissait la mére de cette fille là ?" "Si infame ?". "Mais sa mére est du milieu ? (du théâtre) " .  -"Non" a dit Madame V , "C'était plutôt une cliente. Enfin une cliente... Elle est venue une fois, avec sa fille... Mais elle avait un autre amant dans le milieu du théâtre... Enfin, elle en a eu beaucoup...".
-"Parce que cette fille...!  On pourrait pas croire que ton mari puisse connaître la mére de cette fille, qui a l'air si... Enfin... Elle est pas du milieu, de votre milieu je veux dire...?". "Et puis alors..!  Elle est laide !  Elle est difforme...". "Sa mére était comme elle ??  "Pourtant ton mari, qui était si ... !".
"Et  les vêtements qu'elle porte...!". "Elle fait quoi , dans la vie ?  Elle doit pas faire grand chose, pour s'habiller comme ca...  Les chaussures qu'elle a...  C'est vraiment..." .
Madame V a dit qu'en effet cette "fille" avait le rsa. -"Ah bon je comprends mieux alors, si elle n'a que le rsa !" "Mais enfin quand même...!"
 
Il faut imaginer la conversation de ces gens parvenus, sans culture (certains le revendique),  avec un  fort accent du midi, ce qui amplifie la grossiéreté et la méchanceté des propos.
 
La dame de la billeterie  ensuite s'est mise à décrire les derniéres vacances de leur spectatrice pauvre insultée, citant par le menu, "où elle était allé se "raffraichir" "après le confinement". Ce qui a donné lieu à une conversation, sur le lieu premier, annulé par son hébergeur, le lieu choisi ensuite "qui était un tiers plus cher". "Je vais pas dire combien elle a payé pour son hébergement, parce que pour vous, ca paraitrait ridicule !". 
La "billetterie"a détaillé, le premier jour où ladite dame aurait pensé repartir, que finalement elle avait apprécié l'endroit, était allé d'abord ici, y retournant dans un autre coin le lendemain. Le train du retour, où il avait fallu changer plusieurs fois, ayant prix un "billet pas cher", les gens particuliers vus à la gare, les changements de transports jusqu'à l'arrivée, le "Ouigo, qu'elle trouvait trop petit".
Et pour finir : "avec elle y'a toujours des histoires comme ça !" :
"le type de son lieu d'herbergement, qu'elle avait déjà vu là sans se souvenir être déjà venue là, qui lui aurait à l'époque proposé de vivre avec elle "en échanage de l'herberger".

Cette dame de la billetterie volubile, n'a pu que parler à la mére détraquée ne pouvant s'empécher de vouloir capter l'attention (surtout féminine ), pour en dire autant ( à moins qu'elle n'ait tiré ces informations d'écoutes téléphoniques ), par cette conversation- révélations non -déontologique, qui plus est en ayant reconnu la dame, considérée par ces gens comme non -professionnelle : "C 'est rien ce qu'elle écrit" (a dit,  pbm Madame V), qui avait pourtant droit au respect, mais aussi au respect de la vie privée...

Madame V aurait proféré et fomenté toutes ces insultes, parce que la mére aurait demandé à ces gens de "marier" sa retraitée de fille (point d'ancrage faux, pour apater son public).
Faisant dire à la dame à la choucroute sur la tête, la voyant dés son arrivée : "Ah ben là c'est fini, on pourra plus rien faire pour elle ! Elle a encore grossie ! Tout est finie maintenant !".
Madame V a dit de même : "C'est trop compliqué, maintenant on pourra plus rien faire, si elle est comme ca, d'ailleurs nous, ca nous enchantait pas, avec ce que sa mére à fait, mais là de toute façon..." .

 

 

La mére avait demandé à sa fille une idée de manifestation théâtrale si le festival n'avait pas lieu, un titre pour celle-ci, expliquant les parametres pour le titre à trouver...
C'est donc une fois de plus, l'insultée, qui trouve ce que conseille ensuite sa détraquée.
Ces gens issue on peut le penser, des gens du voyage, bafouent par de telles conversation en présence de la personne a humilier (une coutume de ces gens), les Droits de l'Homme. Un comble pour des gens de théâtre, qui de plus se font conseillé par celle qu'ils insultent.
 
Les gens pourtant on déjà été prévénus, de ne pas croire ni collaborer avec le renseignement, de ne pas accepter ni cadeaux, ni demandes.
 Il ne faut pas céder  mais dire non. Si la conscience de ces gens ne leur suffit pas à comprendre
 qu'on ne doit pas insulter des gens.
 
L'offense est importante, détruisant la réputation d'une personne, baffouant son intimité. L'insultant sur de fausses raisons et de fausses accusations. La mettant ainsi en danger
Un procés devrait s'engager pour que ces "conversations" et "supputations" autour de cette personne, s'arretent enfin.
Il faut se demander ce qui pousse ces gens à continuer à harceler sans relache

 

 
Le cinéma au couple d'hommes directeurs en à fait de même à la suite,
en compagnie d' un de leur employé,
 disant à son passage à la caisse "Ca sent l'éther !".
Tandis que plus tard, l'employé un peu
simple d'esprit poursuit dans la rue en criant
"Meuh..." quand il  croise la cliente

 

Ces harcelants déshonorent leur profession et leur personne en agissant ainsi,
 mais apparemments ils pensent être bien au dessus

 

 

Ce témoignage illustre que
 
l'annulation du Festival, des festivals, le post confinement,  parait exacerber la méchanceté.
 Pour ceux qui n'ont pas perdus un proche,
 
peut-être,
 
par l'inactivité,
la peur du lendemain,
l'enlèvement de l'espoir,
 
que donne l'art s'exerçant
et donnant à voir la diversité ,
par des compagnies d'ailleurs
qu'"ici" seulement
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"il y en a donc quelques uns ?!"  

Cour d'honneur 2020

dans le jardin de la bibliothèque Ceccano

 

 
 

Infos à propos des Festivals d'Avignon

infos sur les origine du Festival

Des théâtres du 0ff

 

Sites en lien avec le Festival

 

Festival Off d'Avignon
http://www.avignonleoff.com  (Avignon Festival et Compagnies)
Festival Villeneuve en Scène
http://www.festivalvilleneuveenscene.com
Festival d'Avignon (In)
http://www.festival-avignon.com
localiser un lieu : https://fr.mappy.com/itineraire

 

Présentation du site
Présentation du site
Proposer une critique d'un spectacle
Ecrire une critique, donner  son avis sur un spectacle

 

Infos,
envoi d'une critique sur un spectacle (vu par son spectateur-rédacteur, non lié au spectacle) :
theatreenmots@netcourrier.com

 

 

Site à consulter au fil des jours
et des nouvelles critiques sur des spectacles
pour lesquels le public,
touché, enthousiasmé, choqué ou intrigué,
a eu envie de s'exprimer,
 
de faire partager sa vision d'une représentation
 
sur des pièces de théâtre,
spectacles de danse, de musique,
de cirque,
one-man-show,
performances,
spectacles pour enfants...

 

 Théâtre En Mots ! s'attache à faire découvrir des pièces de théâtre de qualité, originales, 
dont le sens, positif,
trouve une résonance dans notre monde

 

Théâtre En Mots, critiques de spectacles, aux Festivals d'Avignon depuis 2004

 Retrouvez sur le site les critiques et articles sur des pièces de théâtre et spectacles des Festivals d'Avignon précédents

 

 

 

 

Festival d'Avignon 2004,
Festival d'Avignon 2005,
Festival d'Avignon 2006, dont :
Festival d'Avignon 2007,
Trente-Deux Dix  de Luc Dumont,  Zététic Théâtre,
Requiem pour l'union soviétique de Tatiana Karmanova, Cie Le Vent D'Est
....

La Répudiée d'Eliette Abécassis

...

 A quelques pas d'elle, de Michéle Nguyen,
...
Je suis un autre toi   de Chia-Yin Cheng, La Marionnette et son Double, 
Hans et Gretel   d'AC Vandelem et JB Ugeux
 
....

 

Festival d'Avignon 2008
Festival d'Avignon
2009
Festival d'Avignon
2011
Ohne de Dominique Wittorski

 

Cesena d'Anna Teresa De Keersmaeker et Bjorn Schmelzer

 

Festival d'Avignon
2012
Festival d'Avignon
2013
Festival d'Avignon
2015
Wasteland , Cirque Barbette,
 
Entrez, entrez...et vous verrez L'Attrape Théâtre/La Houlala Cie
Nés poumon noir, de Mochélan, Théâtre de l'Ancre
 
La ville d'Evgueni GrichKovets, Mise en scène Alain Mollot
Compagnie La Jacquerie

L'ami des Belges   de Jean-Marie Piemme, avec Fabrice Scillaci 

Un silence encombrant  Kumulus

La Locandiera de Carlo Goldoni Théâtre de l'Arc En Ciel

 

Loin de Linden  de Veronika Mabardi,  Atis Théâtre,   

 

Festival d'Avignon
2016
 
Festival d'Avignon
 2017
Festival d'Avignon
 2018
Festival d'Avignon 2019
La Noce chez les petits bourgeois
de Beltolt Brecht, Cie LizArt
Les Fils de la terre , d'après Edouard Bergeon, Cie Arbre
 
Provisoire(s)  de Mélany Charvy
 
Cie Les Entichés
 
La Route du Levant
de Dominique Ziegler
Théâtre de l'Ancre
 +Au delà de le forêt le monde, Inês Barahona, Miguel Fragata
+L'herbe de l'oublie,
de Jean-Michel d'Hoop

+Khoroto +

...

de François Cervantes
F.Cervantes

 

 

 

 

liens vers des sites d'autres sujets sociétaux ::

 
 
//
On a 20 ans pour changer le monde"
formidable film documentaire sur l'état de notre planète, la dégradation des sols, notre alimentation en danger

 

/"soutient au L214, contre les maltraitances animales /https:://fermesdavenir.org

 

 

 

 THEATRE EN MOTS, critiques de bonnes pièces de Théâtre !

en soutient de l'art théâtral Qui poétise et interroge notre vie

 

Note : le blog du même nom que ce site existant depuis oct-nov 2018 n'a rien à voir avec ce site qui existe depuis 2004