Festival 2019
 
Spectacle visuel, à partir de 6 ans
Les Murmures d'Ananké
Collectif ARpiS
 
1ère à Avignon, création 2017

Artiste développeur : Simon Marmorat

Graphisme, animation : Aurélie Cacérès

 

Interprètes : Kannelle P, Kilian et l'aUtRe

 

 Régisseuse : Emma Schler

1 bis rue Ste Catherine

 

10H45
du 5 au 26
(relâche les lu 8, 15, 22)
 juillet 2019

Durée : 50mm

Réservation : 04 90 86 01 27

 

Critique :

Ce qu'on voit lors de la représentation est un film de dessins animés, avec les nouvelles technologies de surimpression et de projection directe sur un tissus très fin, invisible qui forme comme un deuxième écran sur le premier, où des images différentes s'inscrivent dont avec un effet 3D (technologies qui font leurs apparitions cette année dans presque tous les spectacles comportant de la vidéo). La bande son est tonitruante, comme si on était dans une projection de cinéma Gaumont saturé de sons. Nous sommes dans un théâtre qui programme le travail de la danse, ce "spectacle" est une exception, il n'y en a pas. Une jeune fille en jupe noire et pieds nus pourrait être une danseuse mais elle ne fait ici que mimer ce qui est représenté dans le dessin animé et les effets spéciaux du film, tornade de vent, brouillard, contre lesquels elle fait semblant de lutter pour avancer, ou ramer dans la barque qui est dans le film. Les jeunes gens présentant à la fin cet opus, sont pourtant sympathiques, et nous parlent d'autres spectacles du festival qu'il faut voir, comme "Grou" aux Doms. Ca c'est vrai.

Mardi 16 juillet 2019

 

 

Pitch :

"Dans un marais paisible, un vieil homme vit un quotidien solitaire avant de découvrir une petite fille au détour d’une promenade en bateau. Il décide de recueillir l’enfant qui deviendra une jeune fille curieuse et créative. Un soir, comme chaque soir, il repart naviguer... mais ne reviendra pas. S’en suivra alors une quête époustouflante de cette courageuse héroïne partie, à son tour, à sa recherche. Le Collectif ARpiS aborde ici, toujours avec poésie, la thématique du renouvellement harmonieux et cyclique des choses dans une esthétique numérique mêlant les techniques interactives du jeu vidéo aux arts du mime et de la danse"

 

 

Production et soutiens :

Le Collectif ARpiS est soutenu et financé par la Région Île-de-France. Projet en partenariat avec le Château Éphémère, le Théâtre Paris-Villette et le Cube, centre de création numérique.

 

 

 

 

anecdote (bientot) à la billetterie du Théâtre Golovine