Festival 2019
 
Théâtre, à partir de 12 ans  
Nous étions debout et nous ne le savions pas
de Catherine Zambon
L'Agit
Metteur en scène : François Fehner

Interprètes : Bénédicte Auzias, Ludovic Beyt, Marion Bouvarel, François Fehner, Inès Fehner, Joachim Sanger, Nathalie Hauwelle

Création musicale : José Fehner

Collaboration :artistique : Garniouze

Assistanat : Lisette Garcia Grau

Plaine de l'Abbaye
Auvent, La Pinéde

 

19H
du 9 au 21
(relâche le d 14, lu 15)
 juillet 2019
 
Durée : 1H30
Réservation :  04 32 75 15 95

 

 

Critique :

L'Agit avec fougue et brio joue des pièces engagées, contemporaines ou classiques ayant un rapport fort avec notre époque. Celle-ci colle à une proche actualité, pour parler de l'engagement citoyen, de ces personnes qui veulent vivre dans un monde plus sain, conscients que sinon il s'arrêtera de tourner rond, ou même tout court, plus juste aussi, plus solidaire, pour que ça soit possible.

Sous un auvent, à la Pinéde de Villeneuve en Scène, des chaises, des bancs, une estrade pour un meeting informatif, nous  sommes chaleureusement accueillis et remerciés d'être venus jusqu'ici, par les organisateurs militants. Le cadre est champêtre dans la verdure, à l'ombre, tandis que le soleil de 19h est encore haut entre les feuilles, sur le chemin derrière qu'on aperçoit, c'est magnifiquement agréable.

Lorsque le débat commence, un homme vient parler au micro, présenté le sujet qui nous réunis, tandis que des personnes disséminées parmi le public interviennent.

La pièce rends compte de ce que sont les militants, et dans quel but il le font. Une éleveuse de vaches prévient qu'un élevage industriel, où les vaches ne voient pas le jour de leur vie, va s'implanter non loin. D'autres annoncent des problèmes similaire de structures et choses diverses, menaçantes pour l'environnement, le bien être animal, l'environnement, les problèmes opposés à ceux qui  travaillent pourtant avec respect et souci d'écologie, bref de tout ce à quoi il faut veiller,  pour tenter d'y remédier ensemble.

Un des comédiens dans l'assemblée viends vers chacun de nous, expliquer des choses à changer dont il faudra parler lors du meeting, nous informer sous forme de confidences de faits graves non forcément connus. Ce dont il parlent est véridique, on pourra trouver des informations complémentaires dans les médias.. Par exemple, l'assassinat de veaux à l'aide d'un poison non autorisé, par les vétérinaires, créant danger et souffrance animale, dans une entreprise d'élevage industriel, de vaches, qui veut  s'implanter dans un endroit où les gens la refuse. Très documenté, le comédiens nous confirme le fait, et qu'il faut s'unir contre, en être conscient au moins.

(...)

mercredi 17 juillet 2019

 

 

Pitch :

"Un jour, on se lève. On décide d’aller en rejoindre d’autres. On devient l’un des leurs. Une heure. Ou 30 ans. Cela fera de soi un sympathisant. Voire un opposant. Certains diront : un résistant. Quelle est cette nécessité intérieure qui fait que "ce jour là, précisément ce jour là" nous basculons dans l'engagement ? Récits de luttes citoyennes et d’aventures collectives, “Nous étions debout ...“ révèle ce qui se crée au moment de l'engagement. Des témoignages, des choeurs, des chants, des situations s'orchestrent en une vibration contagieuse qui nous parle d'avenir... À l’Agit nous aimons ces manifestes qui nous accompagnent le long de notre route, et Catherine Zambon est venue nous proposer ce texte vibrant et singulier ! Nous en sommes heureux. Un texte à jouer tout de suite, au moment où l’atmosphère se réchauffe, où le vent se lève".

 

 

Histoire et Soutien de la compagnie :

Co-production : L’Usine Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public Tournefeuille / Toulouse Métropole. Soutiens : Région Occitanie, Conseil Départemental de la Haute-Garonne, Ville de Toulouse. Avec l’aide : du Lido, centre des arts du cirque, Toulouse, La Grainerie, fabrique des arts du cirque et de l’itinérance, Balma, Le Tracteur, Lieu de de création, Cintegabelle, de l’Espace Bonnefoy, centre culturel, Toulouse. Ecrit avec l’aide : d’une bourse de création du CNL et le soutien de la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon (CNES)
L’Agit est une structure de création qui depuis 27 ans, a décidé de lier son travail de création et de diffusion, et de baser cette action artistique sur l’itinérance avec ses outils chapiteaux.
D’année en année, elle poursuit ainsi sa réflexion sur la transmission, le goût du théâtre, de l’écriture, des textes et des problématiques contemporaines.
Ces dernières années nous avons affirmé une identité autour d’un théâtre vivant, mémoriel et historique, engagé, anthropologique, mêlant humour et gravité, en inventant des formes nouvelles à la lisière de la salle et de la rue et cherchant à se dégager des limites d’un certain ethnocentrisme de la création contemporaine.
L’essence de ce théâtre est tout entier inscrit dans une dimension sociale, celle des luttes et des enjeux contemporains. Dans cette perspective, nous nous tournons vers un théâtre de terrain, d’interaction, où les problématiques incontournables et immédiates de ces prochaines années, au travers des questions écologiques, politiques et culturelles et les métamorphoses qui les accompagnent, seront au cœur de notre activité de création.
L’ambition artistique de l’Agit est de promouvoir une diffusion populaire d’un théâtre d’auteur, de réaliser son travail à la frontière de la salle et de la rue, avec ses chapiteaux.